Quelles sont les principales causes d'accidents ?

Sur les routes, les accidents s’observent de façon quotidienne dans nos villes et occasionnent chaque année des milliers de décès à travers le monde. Dans bien des cas, plusieurs personnes se sont déjà retrouvées contraintes, après un accident, de finir leurs jours avec un handicap. Découvrez dans ce billet les principales causes d’accident.

Les causes humaines

Plus de neuf accidents sur dix sont liés à un facteur humain. D’après plusieurs statistiques concordantes, les causes humaines les plus courantes sont l’alcoolémie et la vitesse. Ces dernières provoquent respectivement 31 % et 25 % des accidents mortels.

Plusieurs conducteurs, après avoir pris un verre de trop à une fête ou suite à une situation de dépression, sont déjà entrés en collision avec d’autres usagers de la route ou se sont retrouvés tous seuls dans le décor. Les risques liés à la vitesse ne sont pas des moindres non plus. C’est la cause des télescopages de violence extrême avec, dans la plupart des cas, des issues bien fâcheuses.

D’autres facteurs humains qui occasionnent les accidents sont la somnolence ou la fatigue. Il est fréquent de voir un automobiliste ou un motocycliste perdre le contrôle de sa machine après s’être assoupi en pleine circulation.

Un dernier facteur humain qui vaut certainement la peine d’être cité, est la distraction. Vous intéresser à une scène qui a lieu à l’autre bout de la chaussée ou manipuler votre téléphone pendant que vous conduisez sont des attitudes aisément susceptibles de vous faire perdre le fil du trafic et de vous exposer à un accident.

Les causes d’ordre technique

Elles peuvent aussi être à la base des accidents de circulation. Il en existe deux sortes : celles relatives à l’état du moyen de déplacement et celles liées à l’état des infrastructures. Une crevaison, un frein qui coince, ou un moteur qui s’éteint en plein trajet, voilà autant de défaillances qui peuvent être associées aux causes techniques, même si à y regarder de près, il y a toujours une cause humaine à l’origine. Par ailleurs, les accidents de circulation peuvent également être la conséquence d’un mauvais état des routes.

Les causes d’ordre météorologique

Un accident peut aussi avoir des causes météorologiques, même si à ce niveau également, les causes humaines restent présentes. En effet, il n’est pas bien rare qu’un brouillard ou qu’un phénomène climatique comme la pluie ou la neige affaiblisse votre vue et vous mette en danger pendant que vous êtes au volant. C’est pour cela qu’il est prudent de ralentir lorsque la météo n’est pas très favorable et être attentif.